Auteur Sujet: Problèmes sexuels  (Lu 2270 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

eternelle

  • Newbie
  • *
  • Messages: 8
Problèmes sexuels
« le: Décembre 29, 2009, 09:09:20 pm »
Bonjour, :)

Ce message fait suite à celui que je vous ai posté sur la solitude que je ressens.
Mais plus spécialement sur les problèmes que je rencontre au niveau de ma sexualité.
Mon comportement me fait beaucoup souffrir en fait, me fait honte et je ressens beaucoup de culpabilité mais aussi de la peur.

Il faudrait que je vous parle de mon histoire pour que vous compreniez, je pense que je ne vais pas le faire ici mais plutôt dans la partie résevrée au témoignages.

En résumé je pense avoir été victime d'abus sexuels, je soupçonne ma propre maman.
Mais pas seulement.

Je vais plutôt vous parler de ce qui me fait souffrir aujourd'hui.

Comme je vous l'ai dit je suis entrain de divorcer.

Depuis que j’ai fait cette démarche là, j’ai ressenti un grand vide, et un grand sentiment de solitude.
Je n’ai pas trouvé de meilleur moyen que d’aller sur internet pour combler ce sentiment.
Je suis allée sur des sites de tchats pour pouvoir discuter.
Assez rapidement j’ai discuté avec des hommes.
Je suis tombée sur un homme que j’ai trouvé très charmant et surtout qui m’a dit des choses qu’aucun homme ne m’avait dit jusque là. Même pas mon mari.
Combien j’étais belle, combien j’étais intéressante…
A tel point que je suis tombée de suite très amoureuse.
J’avais l’impression de rêver.
De fil en aiguille je ne sais pas encore pourquoi je lui ai dit au téléphone que je ferais l’amour avec lui sans préservatif. Une façon pour moi de lui dire que je l’aimais en lui disant que je lui faisais entièrement confiance.
J’étais vraiment éperdument amoureuse de lui.
Au point aussi qu’il m’a parlé de son envie d’avoir des enfants à nouveau alors qu’il avait 53 ans et que j’ai d’une certaine manière accepté l’idée alors qu’au départ je ne me voyais pas en avoir à nouveau car cela m’avait complètement fatigué.
J’avais l’impression d’être hypnotisé.
Au point qu’un jour nous nous sommes rencontrés et que nous avons fait l’amour.
Jusqu’au bout, et là j’ai réalisé, je me suis souvenue que je ne prenais pas la pillule.
Panique immédiat au point que le lendemain, mon soit disant amoureux m’a dit d’aller prendre la pilule du lendemain car il ne voulait pas avoir d’enfant dans l’immédiat…
A ce moment là j’ai commencé à ouvrir les yeux sur ce que j’avais fait avec tout ce que cela impliquait. La peur d’attraper le Sida, la peur de tomber enceinte…
Malgré tout cela j’ai continué ma relation avec cet homme que je pensais amoureux de moi mais assez rapidement je me suis rendue compte qu’il ne l’était pas de moi mais de mon corps et surtout n’avait pas beaucoup d’estime pour moi.
Nous avons rompu au bout de quelques mois.

S’en est suivi une période où j’ai fait n’importe quoi.
J’ai multiplié les contacts, les rencontres, allant jusqu’à inviter chez moi une personne que je n’avais jamais vu pour assouvir un de mes fantasmes…
J’ai aussi rencontré des hommes et fait des choses sexuelles dans ma voiture….
Un autre avait comme projet d’avoir des relations sexuelles de façon sado maso, avec une autre femme et aussi d’autres hommes.
Là j’ai eu peur et j’ai arrêté tout.

Puis j’ai rencontré à nouveau un homme. Très gentil et très charmant.
Malheureusement pour moi je me suis aussi fait avoir dans le sens où il m’a fait croire qu’il souffrait trop de ne pouvoir faire l’amour, qu’il avait trop envie de moi, qu’il ne pouvait attendre et que cela lui faisait extrêmement mal. Mais aussi qu’il ne supportait pas le préservatif.
J’ai résisté tant bien que mal.
Mais malheureusement j’ai cédé de peur de lui refuser et qu’il me laisse tomber.

A nouveau j’ai assez vite réalisé qu’il m’utilisait pour assouvir ces besoins sexuels mais n’avait que peu de considération pour moi.
Même s’il était très gentil avec moi.

J’ai rompu au bout de quelques mois aussi.

A la suite de cette relation j’ai cessé tout contacts pendant un certain temps.

J’en étais devenu drogué, je passais des heures sur le tchat à discuter, ne dormant presque plus. Même la journée je passais du temps au téléphone en prenant des risques pour ma santé car à l’époque je n’avais pas d’écouteur…

Je n’arrivais pas à me limiter…

Lorsque j’envisageais de ne plus aller sur le site, me retrouvant seule…une grande angoisse, une panique s’emparait de moi et je recommençais…un vide tel que cela me terrorisait…

Aujourd’hui j’ai fait la connaissance d’un homme, très gentil, très doux, il me dit être amoureux de moi, il me dit des choses très belles aussi…Je suis tombée amoureuse de lui…
Malgré tout je ne peux m’empêcher d’être méfiante...même si j’ai envie d’y croire à nouveau…croire qu’enfin un homme va m’aimer…avoir de l’attention, de la tendresse, de l’amour et surtout de l’intérêt pour ma propre personne.
Malheureusement nous avons eu de l’attirance sexuelle sur msn et nous avons parlé de sexualité allant jusqu’à faire l’amour virtuellement parlant.
Je ne dis pas que je n’ai pas eu de plaisir car c’est aussi moi qui est amené le sujet, même si de sa part cela semblait plus présent malgré tout.

Voilà aujourd’hui je suis complètement perdue…
Perdue au niveau de ma sexualité…
Je ressens avoir des grandes envies, cela fait plusieurs mois que je n’ai plus fait l’amour.
Et lorsque j’ai envie je me retrouve à parler de sexe avec des hommes…
Le problème c’est qu’après je me retrouve dans des situations que je n’aime pas, avec des hommes qui profitent de moi…et cela me gêne…

Autre sujet qui me pose question, désolée d’en venir à vous parler de choses aussi intime…mais il se trouve que lorsque j’en viens à me masturber, ce sont tout le temps les mêmes fantasmes qui reviennent, et une fois terminée, je ne  peux m’empêcher de pleurer…

Comment arriver à m’en sortir…

Si vous pouvez m’aider à y voir plus clair, ça serait très gentil de votre part…

Car je suis partagée par une envie de vivre une vie normale sans honte, droite, mais une autre partie de moi est attirée par une vie sexuelle intense….voir au-delà des limites…

Enfin voilà je ne sais pas si j’ai été claire, vous me direz si jamais ce n’est pas le cas…
Encore mille mercis de me laisser cet espace pour en parler, car je n’ai nul autre endroit pour le faire…et je suis très mal aujourd’hui….

Je vous souhaite une bonne soirée,

A bientôt,

Zita

 



panthéonne

  • Newbie
  • *
  • Messages: 627
Re : Problèmes sexuels
« Réponse #1 le: Décembre 30, 2009, 09:39:21 am »
bravo pour tn temignage poignant,

tu dit que tu pensait avoir subit des abus sexuelle de ta maman, cela peut expliquer certaine chse, il me semblerait que dans ton temignage tu manque prfndement de confiance en toi, tu sais il faut qu'un homme te respecte pour ce que tu es , pour ta personne, si tu n'as pas envie de lui faire l'amour, il doit le respecter, et il doit respecter le moyen de protection qu'il te convient, c'est ainsi que tu pourra avoir cnfiance en lui et pas autrement, tu n'as d'aucune maniere de te forcer de qui que ce soit, si il veut te forcer de chse que tu n'as pas envie c'est qu'au fond , il te respecte pas et ne te merite pas,sit surtout vigilante qu'il t'écoute, te respecte, et t'aprecie pour ce que tu es.

Le role de la femme dans un couple n'es pas de se plier aux fantasme et aux exigence du partenaire, dans l'amour, chacun doit se respecter, respecter l'autre, se comprendre, se connaître,et apprendre a s'aimer pour ce qu'es l'autre en respectant le corps de son partenaire, les besoin, les apprehention.que chacun face attention a l'autre et jamais l'un n'as a penser qu'a lui car il es necessaire pour qu'un couple soit fort que les 2 s'y retrouve et se respecte mutuellement.

comment as tu vecu ton enfance avec ton pere et ta maman?
quand tes souvenir d'abus sexuel sont il revenu?
comment le vit tu ses souvenir aujourd'hui?
quelle es ta relation avec ton pere?
Et avec ta maman?
La douleur et la souffrance sont des croix personnelles. On est toujours seul à les porter.

Alexandra

  • Administrator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 2060
    • http://www.rayondesoleil.org
Re : Problèmes sexuels
« Réponse #2 le: Décembre 30, 2009, 01:24:18 pm »
Eternelle, tu n'as pas a voir honte. La sexualite est quelque chose de tres compliquee deja, mais encore plus pour des victimes d'abus sexuel. Ta reaction, ton obsession comme tu dirais, est une reaction normale pour une victime. Essaye de comprendre le pourquoi, d'obtenir ce que tu as a travers ces sites d'une maniere plus saine. Et pense a toi d'abord...
Je te cite ici une partie d'un article du site sur la sexualite http://www.rayondesoleil.org/index.php?2005/09/29/20-consequences-d-un-abus-2 :

Citer
Sexualité


•Difficultés à rester "présent(e)" pendant que vous faites l’amour ou bien devenir comme engourdi(e) ou effrayé(e).
•Usage du sexe pour satisfaire des besoins non sexuels (par exemple, vous avez le sentiment de n’être aimé(e) qu’à travers le sexe, ou que c’est votre seule qualité). Ou difficultés à proche de quelqu’un et accepter des marques d’affection, des contact physiques lors d’un contexte non sexuel.
•Eviter toutes relations sexuelles ou au contraire rechercher des relations sexuelles que vous ne désirez pas vraiment en fait.
•Difficulté à dire non dans ce domaine.
•Sentiment que votre principale « valeur » est sexuelle.
•Avez-vous des relations sexuelles avec des partenaires qui vous respectent ? Est-ce que vous avez déjà eu des partenaires qui ont été abusifs?
•Est-ce que vous vous êtes prostituée ou avez utilisée les relations sexuelles comme moyen d’exploitation?
•Manque de plaisir dans les relations sexuelles, de désir. Sentiment que c’est « mal » de ressentir du plaisir.
•Sentiment que le sexe est dégoûtant ou que vous êtes dégoûtant(e) pour ressentir du plaisir.
•Est-ce que vous êtes excité(e) par des fantasmes violents, sadiques ou incestueux?
•Avoir le besoin de tout contrôler dans une relation sexuelle pour se sentir en sécurité.
•Flash-backs pendant les relations sexuelles.
•Est-ce que vous avez des relations sexuelles car vous le voulez ou parce que votre partenaire le veut?
Alex.

intime idée

  • Global Moderator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 2082
  • Be Breizh
Re : Problèmes sexuels
« Réponse #3 le: Décembre 30, 2009, 04:04:57 pm »
Bonjour Eternelle, Comme le dit Alex tu n'as pas à avoir honte.
Tes difficultés ne sont que des symptômes de ton passé, et beaucoup d'entre nous ont, ou avaient eu une sexualité très compliqué.
 Tu n'es pas seule!
 Le découvrir est déjà très rassurant, la première fois que je suis venu sur ce site lire les autres témoignages je me suis retrouvé un petit peu dans chacun des autres, et tout d'un coup je me suis senti bien plus serein qu'avant, car je comprenais enfin que je n'était pas seul et que finalement beaucoup de mes réactions passées étaient normales.
Alors n'hésite pas à lire les autres témoignages, ça aide à se comprendre.
Sinon tu peux aussi essayer d'en parler à un psy, pas évident je m'en doute vu que personnellement je n'ai jamais réussi à le faire, mais bon nous sommes tous proches et à la fois différents dans nos modes de guérisons...
Bon courage à toi.
" Les cicatrices nous rappellent d'où on vient, mais elles ne doivent nous dire où aller."