Auteur Sujet: Sexualité, émotions, est ce réel?  (Lu 1166 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Paulette

  • Newbie
  • *
  • Messages: 1
Sexualité, émotions, est ce réel?
« le: Octobre 04, 2018, 01:39:41 pm »
Bonjour,

Ce forum a l'air tellement sain que ça y est, je me sent de me lancer à partager avec vous mon désarroi.

Il y a un peu plus d'un an, j'ai été  violée  (c'est la première fois que j'écris cela) par quelqu'un que j'avais beaucoup aidé  via des associations, et que j'appreciais. En plus de ne pas réussir  à  terminer ma formation d'educatrice spécialisée (manque de confiance en moi et en les autres je pense), c'est aussi toute ma vie sociale qui a volé en éclats.

Lorsque cela m'est arrivé, je sortais depuis 4ans avec mon amoureux à l'époque, qui avait été victime d'inceste enfant... Et, faisant un déni  de ce qui m'arrivait, et ne voulant pas lui refaire vivre des choses, je me suis éloignée sans explication. Et je n'arrivais pas à avoir de relations avec lui. Et, il s'est construit autour de ce qu'il lui est arrivé, on en a beaucoup parlé, et je sentais qu'on aurait plus jamais le ?même rapport à la sexualité et au corps après  ça...

En même temps, j'ai commencé à voir un ami à nous, en cachette d'abord, mais cette relation me faisait beaucoup de bien. Cette personne est à l'écoute et attentionnée, sexuellement aussi. C'est là que je me suis rendue compte que ma libido était complètement "incontrôlable", ce qui continu encore à  me mettre mal à  l'aise. Mais il m'aide beaucoup sur ce sujet là.

Sauf qu'un jour, mon ex amoureux à appris pour mon agression par la bouche de ma seule amie qui le savait et à qui a craqué. Ce soir là  il l'a dit à tous mes amis présents car il a vécu une véritable crise de colère. Ce que je peux comprendre, mais depuis je suis mal à l'aise avec tout mes amis...

Mais depuis tout ce temps, je ne fais que "jongler " entre les deux, mon "ancien" amoureux me rappelant ma vie d'avant, si douce et en même temps je lui en veux énormément (il est très  jugeant et paternaliste, même si c'est de ll'inquiétude et moi je ne parle pas beaucoup). Et mon "nouvel" amoureux qui m'évoque le frisson d'avancer vers une vie nouvelle, mais qui me fait aussi me rappeler que je n'arrive plus à décrypter mes émotions (est ce que je suis amoureuse etc).
Et puis la culpabilité d'avoir envie de sexe tout le temps presque... Je ne comprends pas et vois peu de témoignages là  dessus...

Qu'en pensez vous..?

Merci de votre éecoute et attention!!!

Alexandra

  • Administrator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 2032
    • http://www.rayondesoleil.org
Re : Sexualité, émotions, est ce réel?
« Réponse #1 le: Octobre 05, 2018, 02:22:55 am »
Salut,
Je ne suis pas vraiment la bonne personne pour repondre a tes questions mais j'ai souvent lu que par rapport a la sexualite apres un abus, il y avait 2 reactions opposees selon les personnes, ou eviter, ou bien avoir beaucoup de rapports (en general pour des mauvaises raisons, par juste de l'amour).
Alex.

intime idée

  • Global Moderator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 1993
  • Be Breizh
Re : Sexualité, émotions, est ce réel?
« Réponse #2 le: Octobre 06, 2018, 10:54:02 am »
Bonjour Paulette,
soit la bienvenue ici.

Difficile pour moi également de te répondre en comparant nos histoires,
à l'age des faits pour ma part,
 je n'aurais pas du avoir de sexualité ou presque,
je m'y retrouve un peu avec des nuances,
 puisque quand les abus et viols ont cessé,
j'étais devenu accro au sexe et pratiquais seul tous les jours...

Je pense aussi qu'a l'adolescence,
 les mêmes raisons m'ont fait me mettre en danger,
et ont provoqué le dernier viol.

On en parle peu ici parce que c'est difficile de l'avouer,
mais depuis presque 10 ans que je suis là,
quelques personnes comme toi, inquiètes
 m'ont confié parfois en messages privés,
les deux comportements que décrit Alex...

Soit une totale abstinence et un rejet du sexe.

Soit un besoin compulsif d'en avoir,
 de parfois multiplier les expériences, les partenaires,
au risque de se mettre en danger...

Aussi parfois juste après ce genre de relation,
 elles exprimaient un profond mal-être,
 l'incompréhension de l'avoir fait,
  et paradoxalement ce besoin de recommencer...

Je ne peux que te conseiller si ce n'est déjà le cas,
de consulter un psy, en t'aidant à y voir plus clair,
tu retrouveras un équilibre...

N'hésites pas à venir partager ici quand tu en éprouves le besoin,
ou lire les nombreux témoignages laissés au fil du temps,
 ça permet de mieux comprendre ses propres réactions,
 se sentir moins seule face au traumatisme...
ça aide aussi...

Bon courage.
" Les cicatrices nous rappellent d'où on vient, mais elles ne doivent nous dire où aller."

Anayl

  • Newbie
  • *
  • Messages: 393
Re : Sexualité, émotions, est ce réel?
« Réponse #3 le: Octobre 06, 2018, 07:55:51 pm »
Bonjour et bienvenue

Ton témoignage comporte plusieurs questions en fait:

- le partage contre ton gré de ton histoire auprès de ton groupe d'ami par ton ex
- tes envies de sexualité
- choisir entre ton ex et l'actuel

D’abord je commence par te dire que ton historie ne t'appartient qu'à toi et que ton ex n'avait pas à la partager contre ton gré. Cela ne se fait pas. Tu n'as pas de honte à avoir été agressée, mais je conçois que le regard des autres, surtout d'amis, est difficile. Là il n'est rien dire, nous vivons tous sous le regard des autres. peut-être connais-tu ce recueil de nouvelles d'un écrivain argentin Jorge Bucay "laisse-moi te raconter les chemins de la vie" où dans une nouvelle, le héros vit dans un monde où il est chaque jour oublié de ses actions de la veille, il peut vivre libre sans se préoccuper de ce qu'on pensera de lui car tout sera oublié demain.

Ensuite pour tes envies, je pense qu'il y a une seule bonne raison de faire l'amour : en avoir envie. Que ce soit par amour ou par simple désir, tu as droit à une vie sexuelle, il n'y a aucune honte à cela. Tu parles d'envie de sexe, mais par exemple? Avec des personnes qui te plaisent? Avec n'importe qui? Avec des personnes imaginaires? Avoir envie de faire l'amour avec des personnes qui te plaisent ou avoir des fantasmes, c'est normal. Et ça ne veut pas dire qu'on passe à l'acte. Ce qui serait inquiétant c'est d'avoir envie avec n'importe qui ou encore d’avoir des relations sans plaisir pour se punir. Dans quel cas es-tu?

Enfin, tu parles de jongler entre les deux, c'est à dire? Tu es leur petite amie à tous deux? tu les vois tous les deux? tu as des relations sexuelles avec eux? J’ai un peu l'impression, en te lisant, que ton ex représente une sorte de confort, de certitude tandis que ton nouvel amoureux c'est l'inconnu et ça te fait peur, je me trompe?

Sinon, pour savoir si tu en aimes un ou l’autre, ne les vois pas pendant un mois, tu verras si l'un d'eux te manque ou si tu penses sans arrêt à lui. Il est vrai que l'esprit humain est parfois confus quand il s'agit d'analyser ses propres sentiments.

Courage !

Ps quel age as-tu? ça peut aider pour te conseiller.
Ne dit-on pas que le ridicule ne tue pas? Et comme ce qui ne tue pas rend plus fort, le ridicule rend plus fort!