Auteur Sujet: Cette phrase en dit long sur la mentalité de la police  (Lu 33 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Anayl

  • Newbie
  • *
  • Messages: 470
Cette phrase en dit long sur la mentalité de la police
« le: Avril 09, 2019, 03:24:27 pm »
"C’est une véritable affaire de viol, explique une source proche de l’affaire. L’auteur et la victime ne se connaissaient pas."

Source :

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-une-jeune-femme-de-20-ans-violee-a-la-gare-de-montigny-le-bretonneux-07-04-2019-8048355.php
"ne soyez pas effrayée, soyez en colère" Terry Pratchett (1948-2015)

intime idée

  • Global Moderator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 2072
  • Be Breizh
Re : Cette phrase en dit long sur la mentalité de la police
« Réponse #1 le: Avril 10, 2019, 01:57:24 am »
J'imagine que c'est le
Citer
véritable
qui te choque.
Peut être obligé de le dire ainsi devant la presse,
 pour rester conforme à la présomption d'innocence,
ne pas ouvrir la brèche d'un vice de procédure?
Je ne sais pas hein,
 ce ne sont que mes suppositions pour essayer de comprendre...
" Les cicatrices nous rappellent d'où on vient, mais elles ne doivent nous dire où aller."

Alexandra

  • Administrator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 2052
    • http://www.rayondesoleil.org
Re : Cette phrase en dit long sur la mentalité de la police
« Réponse #2 le: Avril 10, 2019, 11:14:02 am »
Ils ont besoin de réaliser que dans la plupart des cas, l'agresseur est connu de la victime, parfois même une personne en qui on a confiance, plus souvent qu'un inconnu. Ce genre d'écrit perpétue l'image qu'un viol est seulement un acte violent commis par un inconnus au lieu d'un acte de force psychologiquement qui a des conséquences, même si la force n'est pas employée.
Alex.

Anayl

  • Newbie
  • *
  • Messages: 470
Re : Cette phrase en dit long sur la mentalité de la police
« Réponse #3 le: Avril 11, 2019, 06:20:58 pm »
Pour les policiers si la victime et l'agresseur se connaissaient, ce n'est pas vraiment un viol.
"ne soyez pas effrayée, soyez en colère" Terry Pratchett (1948-2015)