Rayondesoleil.org

Un forum pour les victimes d'abus et de violence

un horizon

un pas posé dans l'instant
images effacées dansent ensemble derrière l'écran
lancer vers vous , vers lui vers devant , une corde
lester mon histoire et sentir l'émoi , de ce qui peut
s'ouvrir , se retourner , se définir qui sait , pour éclore

arriver enfin au rivage , se dégager
se déployer ô mille replis , puis s'endormir , se reposer
est-ce que je dors quand je n'y pense pas
ou est-ce que je rêve quand j'y affleure ?

partir , au coeur de l'aventure : "departure"
pleine de tout et de rien
porteur du meilleur de vous et de moi (que faire du pire?)
: horizon , cet espace indéfini et libre
mélant et soufflant nos possibles
avec ce que la vie demande, cherche, aspire, attire

ce chemin qu'il nous faut faire
il nous attend les bras offerts , tendus et dérisoires
le coeur est là prêt à rompre, ou simplement à battre

le coeur où chacun se rencontre , le coeur de chacun
où se rencontre l'esprit de l'un , la voie de l'autre
celui qui tend la main , celle qui au fond appelle à être
à entendre sa voix
à composer son chant , son champs
à rassembler les parcelles de soi
en, dans une boite symbolique , prévue ici à cet effet .


                                                   
                                                            début de thérapie novembre 06
heureux les coeurs purs ... ce long chemin

Se pencher

Se pencher au-dessus à coté : c'est pour moi au-delà
être là , être prés , discrètement invitée , être avec
sans avoir de rôle à jouer , de demande en retour
rester là
s'immiscer   s'initier
s'approcher sans tomber, et sans être renversée
ô présence souveraine  qui donne ce qui tient
et contient en silence  prés du vide de l'effroi

Trouver un rif  ,  aller contre et tout contre
sentir ouaté un réveil  monter dans la colonne
faire naître un mouvement de poussée
recréer pour soi seul, en apercevant au passage
la cage de verre , où j'étais repliée...

alors , retenue dans vos mains pleines
et humaines , reformer ma présence
remodeler la part
d'humanité emportée
re-co-naître  re-sentir
concevoir mon esprit mon visage
à mon corps rattachés
m'identifier
heureux les coeurs purs ... ce long chemin

Vaciller protégée

Isolée de soi , à la vue de l'autre ,
dans l'épaisseur opaque , sauvage de mes peurs
laisser l'eau  laisser l'âme  laisser la peine s'infiltrer
entrer  passer , dépassée
les yeux tendus , posés ,  portés  ou  les yeux
penchés à l'intérieur
mains au visage , honte de douleur ,
percée de larmes , au son de votre cœur !
Vaciller   protégée .
heureux les coeurs purs ... ce long chemin