Rayondesoleil.org

Un forum pour les victimes d'abus et de violence

bonjour a tous j'aurais voulu savoir si certains d'entre vous on tester l'hypnose, mon medecin pense que ca peut m'aider a digérer les événement passer et surtout de diminuer l'ampleur et la violence de mes crise d'angoisse.rien que le mot hypnose me fait peur.j'aurais voulu les témoignage, comment se déroule une séance?Qu'en avez vous penser?cela vous a t'il aider?
La douleur et la souffrance sont des croix personnelles. On est toujours seul à les porter.

Je n'ai jamais eu recours à cette technique.. mais j'aimerais aussi en savoir plus... si ça peut vraiment diminuer l'ampleur des crises d'angoisse.... je serais partante pour l'essayer!!


#2 Février 10, 2015, 07:52:36 PM Dernière édition: Février 10, 2015, 11:12:12 PM par fr69
Quelques copier/coller qui font réfléchir

L'HYPNOSE fait l'objet de nombreuses polémiques. Même les spécialistes ont du mal à la définir. Elle est généralement assimilée à un état de conscience modifié ou à la transe. Cela dit, la plupart des gens s'intéressent davantage à ses effets qu'à ce qu'elle est réellement.

Depuis quelques années, dans certains pays, de plus en plus de médecins préconisent l'hypnose. Témoin cette déclaration de la revue Psychology Today : " L'hypnothérapie peut soigner les migraines, atténuer les douleurs de l'accouchement, aider à arrêter de fumer, remplacer l'anesthésie et améliorer les habitudes d'étude — sans aucun effet secondaire. " Toutefois, beaucoup associent l'hypnose au spiritisme et à l'occultisme.

...

Au sujet de l'hypnose, l'Encyclopédie de l'occultisme et de la parapsychologie (angl.) déclare : " Son histoire est étroitement liée à l'occultisme. " Les transes mystiques, qui depuis toujours font partie de la sorcellerie et de la magie, sont généralement considérées comme une forme d'hypnose. En outre, lorsqu'ils tentaient de guérir des maladies au nom de leurs faux dieux, les prêtres de l'Égypte et de la Grèce antiques plongeaient leurs patients dans une sorte d'état hypnotique.

L'encyclopédie poursuit : " Même aujourd'hui de nombreux phénomènes hypnotiques sont qualifiés de ' spirites '. Bien qu'il soit difficile de déterminer dans quelle mesure les différentes formes d'hypnose sont liées à l'occultisme

...

Quels sont les effets de l'hypnose sur l'esprit et le comportement ? Présente-t-elle des risques ? On est en droit de le penser. En effet, une personne hypnotisée a peu de contrôle sur elle-même. Sur scène, les hypnotiseurs en profitent pour inciter les volontaires à faire des choses qu'ils ne feraient pas en temps normal, allant jusqu'à les faire paraître ivres.

À propos de ces numéros d'hypnose, l'Encyclopedia Americana fait remarquer : " Le sujet hypnotisé est facilement réceptif aux suggestions, même indirectes ; ses pulsions inconscientes habituellement refoulées peuvent resurgir ; et il a le sentiment d'être libéré de toutes ses inhibitions et des pressions sociales. " Une autre encyclopédie (Collier's Encyclopedia) précise : " Le sujet hypnotisé jouit d'une concentration optimale de ses facultés, ce qui le rend très attentif aux suggestions de l'hypnotiseur et particulièrement coopératif. "

...

On définit l'hypnose comme un état voisin du sommeil, généralement provoqué par une autre personne. Le sujet peut se remémorer des souvenirs oubliés ou refoulés, avoir des hallucinations et être particulièrement suggestible.


Refuser de renoncer c'est refuser d'accorder une nouvelle victoire aux pourris que l'on eu le malheur de croiser

J'ai connu un des précurseur de l'hypnose thérapeutique en France...
Il exerce toujours en périphérie Toulousaine si mes souvenirs sont bons.

Et je pense qu'il ne faut pas tout mélanger, il y a le coté spectacle ou l'on est effectivement  désinhibé et avons des réactions cocasses, voire spectaculaires :o...
Je tiens à préciser quand même que contrairement à ce que l'on croit en voyant ce genre de spectacles, les gens sous hypnose gardent tous, même si ce n'est pas flagrant la capacité de dire non!
La désinhibition peut nous rendre capable de choses que nous ne ferions jamais en temps normal, mais elle garde ses limites, si on demande à une personne de se mettre en danger, ou de mettre autrui en danger, on bloque quelques secondes et en cas d'insistance de cette mauvaise suggestion on sort instantanément de l'état hypnotique...
Je l'ai vérifié de mes propres yeux à plusieurs reprises...

L'hypnose à but thérapeutique, n'a rien d'ésotérique, et permet de véritables améliorations là ou les moyens plus traditionnels ne donnent pas de résultat...

Il ne faut pas en avoir peur, si le thérapeute est sérieux, tout se passe très bien...

Ils suivent des formations très pointues sur Montpellier, et pratiquent en binôme avec un ancien longtemps avant de se retrouver seul...

Je garde quelques réserves sur l'hypnose régressive qui face à un traumatisme est peut être trop rapide comme thérapie ???
Mais mes références dates d'il y a 30 ans et je pense que de nouveau protocoles ont dus être mis au point depuis...

Par contre  son utilisation pour aider à équilibrer la psyché, gérer des angoisses, un état dépressif, est très efficace, réellement bénéfique, et sans tous les effets secondaires de certains psychotropes délivrés sur ordonnance...

Si ton médecin connais bien un hypnothérapeute reconnu de ta région, tente le coup, tu ne seras vraiment pas déçu, il n'y aura rien de spectaculaire dans tes séances qui suivront ton rythme de toute façon  ;)
Si ça n'a pas changé il t'apprendra à la fin à pratiquer l'auto-hypnose pour que tu puisses ensuite faire des "piqûres de rappel" de quelques minutes toute seule chez toi si des situations ou moments très compliqués se présentent  8)

:-* :-*
" Les cicatrices nous rappellent d'où on vient, mais elles ne doivent nous dire où aller."

Merci de vos réponse ; oui mon médecin connaît un thérapeute en hypnose compétent mais la séance es plutôt couteuse alors je préfère me poser les bonnes question. Je veut être sur que ça en vaut le coût.il s'agit pour moi de bien réfléchir au cote positif ou négatif car je veut pas payer le prix sur le cote emotif.pour l'instant je me pose les question et j'aviserais
La douleur et la souffrance sont des croix personnelles. On est toujours seul à les porter.

Si jamais d'autres ont des expériences à partager ou des informations à donner... elles seront les bienvenues!!

Moi je m'informe de mon côté, mais je suis au Québec.. donc ça ne fonctionne pas de la même façon pour avoir accès à ces services. On verra bien le résultat des recherches!