Auteur Sujet: Aimer son agresseur  (Lu 722 fois)

Cytosine

  • Newbie
  • *
  • Messages: 60
Aimer son agresseur
« le: Décembre 19, 2020, 10:38:38 pm »
Au fil des discussions et des témoignages, j'ai remarqué qu'un certain mécanisme assez improbable pouvait parfois se mettre en place suite à un viol ou un abus sexuel : une victime va développer une forte sympathie (voire de l'amour) envers son agresseur, le défendre, voire s'engager dans une relation de couple avec lui.

Lorsque l'abus a lieu au sein d'un couple déja établi, la victime va très souvent maintenir cette relation, se persuader que tout est normal, que c'était un acte d'amour, et va continuer à défendre et protéger son partenaire jusqu'à finalement ouvrir les yeux sur la situation.

Lorsque l'abus a lieu entre personnes qui ne sont pas en couple, mais qui se connaissaient bien, on observe également des cas où la victime va finir par développer une forme de sympathie envers son agresseur, va le défendre et se blâmer elle plutôt que lui.

Cela peut durer quelques jours, ou même des mois, voire des années. La victime peut retourner vers son agresseur une fois, trois fois, vingt fois. Une trop longue période durant laquelle la victime se persuade d'être coupable, de l'avoir mérité, ou va se persuader qu'il s'agit d'une relation amoureuse normale, allant jusqu'à se persuader d'aimer son agresseur juste pour justifier ce qu'il s'est passé.

Se dire que tout va bien, que l'on est heureux et amoureux, plutôt que se dire que l'on a été abusé.
Comme lorsque l'on se dit que papa est parti dans les nuages pour ne pas admettre la mort.

J'ai besoin de mieux comprendre ces phénomènes, ce qu'il se passe dans la tête d'une victime qui va rejeter la faute sur elle, défendre son agresseur. Comprendre pourquoi certaines victimes retournent chez leur agresseur, parfois plusieurs fois.
Si vous avez des pistes ou, mieux encore, des articles sur le sujet, des informations, des explications... 

J'ai besoin de me comprendre moi même.

Alexandra

  • Administrator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 2407
    • http://www.rayondesoleil.org
Re : Aimer son agresseur
« Réponse #1 le: Décembre 21, 2020, 11:02:46 am »
Oui, malheureusement, ça arrive. Même chose pour les personnes battues. C'est l'emprise psychologique et le déni. Ta question me fait penser à quelque chose que j'avais lu, ça s'appelle le syndrome de Stockholm.
Alex.

Cytosine

  • Newbie
  • *
  • Messages: 60
Re : Aimer son agresseur
« Réponse #2 le: Décembre 21, 2020, 12:04:53 pm »
J'ai trouvé cet article :
https://madame.lefigaro.fr/bien-etre/pourquoi-les-victimes-de-viol-ne-reussissent-pas-a-parler-240217-130089


Et on m'a donné celui ci, très intéressant, je m'y suis beaucoup retrouvée, mais il faut un VPN pour y accéder...
https://www.stltoday.com/lifestyles/parenting/aisha-sultan/aisha-sultan-why-do-sexual-assault-victims-go-back-to-an-abuser/article_45dd7e54-d244-5f69-856e-8e2e3506fadc.html

Et un film qui semble intéressant ?
https://www.madmoizelle.com/comme-si-de-rien-n-etait-critique-film-2019-991212

Je continue à chercher des réponses. J'en ai vraiment besoin. Et ca me permettrait aussi d'expliquer à ma mère ce qu'il s'est passé. Vu qu'elle me fait tant de reproches.

Bee

  • Global Moderator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 237
Re : Aimer son agresseur
« Réponse #3 le: Décembre 21, 2020, 07:06:14 pm »
J'avais lu plusieurs livres une année au sujet des conséquences du viol et notamment celle dont tu parles. J'essaie de te retrouver les références demain matin, je les avais notées quelque part..

Ma psy parlait d'identification à l'agresseur je crois pour parler de ce phénomène qui pousse les victimes à prendre sur elle la honte et la culpabilité tout en éprouvant de l' empathie pour leur agresseur. Je vais chercher un peu plus.

Il a l'air très intéressant le film dont tu parles !
« Modifié: Décembre 21, 2020, 07:20:57 pm par Bee »

Bee

  • Global Moderator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 237
Re : Aimer son agresseur
« Réponse #4 le: Décembre 22, 2020, 12:12:42 pm »
Je ne sais pas si tu as accès à une grande bibliothèque dans ta ville, ou mieux à une bibliothèque universitaire, mais voici quelques références de livres sur les traumatismes et les violences sexuelles.

Si tu cherches à mieux comprendre, ils pourront t'y aider..

- "Gérer le trauma" d'Erik de Soir
Il décrit entre autres les différentes phases du trauma, avec leurs conséquences respectives.

-"Atteintes sexuelles sur enfants mineurs"

- "Les violences sexuelles des mineurs" de Marie-Laure Gamet et Claudien Moise

- "Traumatismes psychiques" de Louis Crocq
Il reprend aussi les différentes phases du traumatisme et les objectifs de la prise en charge psychologique

- "Viol et Identité" de Philippe Bessoles

J'espère que ça t'aidera..

Cytosine

  • Newbie
  • *
  • Messages: 60
Re : Aimer son agresseur
« Réponse #5 le: Décembre 22, 2020, 08:25:53 pm »
Merci pour les références! Je ne suis pas du tout mineure, mais je jetterais un oeil sur les livres sur les traumas.

Bee

  • Global Moderator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 237
Re : Aimer son agresseur
« Réponse #6 le: Décembre 23, 2020, 07:29:46 am »
Oui c'est vrai, mais je pense que tu peux t'y retrouver malgré tout.

Enfant ou adulte, homme ou femme, agresseur connu ou inconnu, il y a des particularités spécifiques c'est sûr, mais le traumatisme est là et les conséquences sont globalement les mêmes pour tout le monde..
On le voit bien sur ce forum avec la diversité de victimes et d'agressions. Il y a toujours une part de nous qui se retrouve dans les témoignages des autres, même si nos histoires n'ont rien à voir.

Comment s'est passé ton week-end l'autre jour avec cet homme qui devait passer te voir ?
Ca a été pour toi ?

Cytosine

  • Newbie
  • *
  • Messages: 60
Re : Re : Aimer son agresseur
« Réponse #7 le: Décembre 23, 2020, 08:14:34 pm »
Enfant ou adulte, homme ou femme, agresseur connu ou inconnu, il y a des particularités spécifiques c'est sûr, mais le traumatisme est là et les conséquences sont globalement les mêmes pour tout le monde..
On le voit bien sur ce forum avec la diversité de victimes et d'agressions. Il y a toujours une part de nous qui se retrouve dans les témoignages des autres, même si nos histoires n'ont rien à voir.

C'est vrai, on se reconnait souvent dans les témoignages des autres... Malgré tout, je n'ai pas l'impression de pouvoir me projeter dans ce qu'aurait vécu un enfant. Leur situation me semble tellement pire que la mienne que j'aurais presque honte de m'y projeter.

Comment s'est passé ton week-end l'autre jour avec cet homme qui devait passer te voir ?
Ca a été pour toi ?

Comme je ne lui ai pas donné de nouvelles, il n'est finalement pas venu. On n'a plus parlé depuis. Je pense qu'il ne me parlera plus. Il a été vexé, il a bien raison.

Bee

  • Global Moderator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 237
Re : Aimer son agresseur
« Réponse #8 le: Décembre 24, 2020, 08:44:40 am »
C'était sûrement trop tôt pour toi, il ne faut pas t'en vouloir.
Il valait peut-être mieux annuler que de vous voir et que tu sois en stress tout du long..
Il y aura d'autres occasions.
C'est à ton rythme  :)

Tu peux lui expliquer, lui dire que tu veux bien le voir mais dans un lieu public ou avec une tierce personne pour le moment... Il devrait comprendre.