Auteur Sujet: quelques mots...  (Lu 27933 fois)

larme

  • phpBB Victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 54
    • http://
quelques mots...
« le: Janvier 15, 2005, 09:44:32 pm »
Bonjour,

je me sens quelque part mal à l'aise de me trouver ici, comme si je ne devais pas. Je me dis que je devrais laisser tomber tout ça mais je n'y arrive pas comme je n'arrive pas non plus à faire avec.
J'ai 24 ans, je n'ai jamais pu avoir de petit ami, le simple fait qu'un homme me touche m'y fait penser. J'ai peur de ne jamais pouvoir avoir de relations amoureuses et je ne parle même pas de relations sexuelles... J'ai peur de ne jamais arriver à faire avec.

Mise à part une personne à qui j'en ai parlé une ou deux fois - je n'ai d'ailleurs dit que très peu de choses- il y a un an et demi, je garde ça pour moi. Et c'est trop. Je me dis que je devrais être plus forte et arriver à me sortir de ça.

J'avais sept ans, ils étaient dans ma classe, ça a duré quelques mois avant que je ne dise qu'ils m'embêtaient, seul mot que j'ai pu employer. Là tout s'est donc arrêté et la vie devait reprendre son cours, mais pour moi c'était fini, tout était différent, je me sentais tellement différente des autres, plus rien ne serait comme avant. La plupart du temps ils me touchaient et quand ça allait plus loin ils me menaçaient, mais aussi menaçaient de tuer mes parents, et me frappaient, si je ne les laissais pas faire, si je continuais à me débattre, à essayer de m'échapper, alors je bougeais plus et j'attendais,  une fois c'est moi qui ai du faire, je ne voulais pas mais... je trouvais ça tellement dégoutant...
J'avais tellement peur, je ne pouvais rien faire, du moins je n'arrivais à rien faire sinon à toujours finir par abandonner.

Et maintenant je suis là avec ça et je ne sais plus quoi faire, parfois ça peut aller mais très vite ça reprend le dessus, c'est comme si ça me rongeait de l'intérieur et ça fait mal, mais je dois sourire et faire comme si de rien n'était.
Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille !  -Baudelaire-

Martine

  • phpBB Victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 495
quelques mots...
« Réponse #1 le: Janvier 15, 2005, 11:16:18 pm »
Larme

Bienvenue parmis nous, j'espère qu'ici tu trouveras la force de te battre, car effedtivement tu l'as compris c'est un vrai combat.
L'important dans un 1er temps je pense que c'est de parler, alors n'hésite pas et ici tu trouveras beaucoup de soutien.
Si tu as parcouru un peu le forum tu as du voir qu'il est possible de s'en sortir, le chemin est long et difficile mais je t'envoi beaucoup de courage pour t'aider tout au long de ce chemin que tu as commencé à prendre.

Avec toute mon amitié
Martine

  • Invité
quelques mots...
« Réponse #2 le: Janvier 15, 2005, 11:21:20 pm »
Bonjour Larme et bienvenue !

Bien sur que tu as bien fait de venir ici , le forum est là pour ça! Tu as ta place aussi ! Déjà le fait d'etre venue poster est un pas vers l'avant !
Et oui comme nous tu souffre d'avoir garder cela pour toi et il faut que ça sorte ,  car comme tu le dis " c'est comme si ça te rongeait de linterrieur et ça fait mal ! " Oui, justement , ça te ronge de l'interrieur et oui ça te fait mal ! Et c'est pour cela que tu as bien fait de venir sur ce site et que tu y as ta place !

Ici tu trouveras , soutien, réconfort , et des réponses à certaines de tes questions ! Nous nous entraidons tous et toutes ! Il y a toujours quelqu'un pour aider ou réconforter et ça ! C'est un privilège que nous avons d'avoir ce Forum !
Continue à venir dire ce que tu veux et que tu peux , cela te libereras petit à petit , et tu verras tu te sentiras à ta place par la suite !

Bon courage , et accroches toi ! Tu n'es plus toute seule, nous sommes là et nous te tendons la main !

Petus!

  • Invité
quelques mots...
« Réponse #3 le: Janvier 16, 2005, 01:25:02 am »
bonjour et bienvenue !

j'ai vécu quelque chose d'un peu pareil au collége quand j'avais 12 ans environ

je n'ai jamais réussi à en parler à l'époque

je comprends ce que tu as pu ressentir

courage

Anayl

alexia

  • phpBB Victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 32
quelques mots...
« Réponse #4 le: Janvier 16, 2005, 02:27:57 pm »
Bonjour Larme,

Je tenais à te répondre parceque ton histoire m'a fait prendre conscience (au milieu du marasme de mes pensées) de quelque chose d'important, alors je le partage avec toi, parceque ça pourra peut être t'aider.

J'ai tendance à donner des excuses à mon frère pour ce qu'il m'a fait, il avait sensiblement le même âge que moi, il ne se rendait pas vraiment compte de ce qu'il faisait, je ne l'ai pas empêché, bref, ce n'était pas de sa faute, mais de la mienne  :?

Puis j'ai lu ton témoignage, et ça m'a mis en colère, je n'ai pas tout de suite compris ce qui me mettais en colère là dedans, pourquoi plus ton témoignage qu'un autre? puis c apparu clair comme de l'eau de roche ... Ce garçon qui te faisais du mal était totalement conscient de ce qu'il faisait, c'est évident, sinon il ne t'aurais pas menacé, il savait que ce qu'il faisait était mal, pourtant il avait ton âge ... Alors s'il savait que ce qu'il faisait était mal, il est coupable, pas toi ...

larme

  • phpBB Victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 54
    • http://
quelques mots...
« Réponse #5 le: Janvier 16, 2005, 04:04:04 pm »
J'avais peur d'être toute seule ici aussi alors tout d'abord je voulais vous remercier de m'avoir répondu...MERCI
Je voulais aussi vous dire que si j'écris des choses que je ne devrais pas ou je ne sais quoi, et bien dites le moi; parce que je sais pas trop quoi dire, je ne veux pas non plus déranger et je me sens assez ridicule alors ...

En fait, jusqu'en 2003 je ne me souvenais que de très peu de choses si peu que je me disais que je devais me tromper, que ce n'était pas possible, bien qu'au fond je ressentais le contraire, ce qui est bizarre.
Et depuis 2003 j'ai commencé petit à petit à me souvenir, tellement étrange parce que, même si je ne m'en souvenais qu'à l'instant même, j'avais l'impression d'avoir toujours su et de ne jamais avoir oublié. Maintenant presque tout m'est revenu, j'ai encore quelques vides et je déteste ça, mieux vaut se souvenir de tout ou de rien, plutôt de rien ça serait plus simple. Un jour où je me sentais très mal, j'avais encore pleuré toute la journée, j'ai décidé d'appeler SOS V... . J'ai discuté avec une dame qui a su me parler et je dirais me réconforter aussi, d'ailleurs elle a bien plus parlé que moi. Et là elle m'a dit que ct des v.... Alors je vais être honnête je m'en doutais mais le fait qu'on me le dise de vive voix c'était vraiment "étrange", c'est comme si , enfin je sais pas.

Alors je sais plus quoi faire, c'est comme si j'étais sur un chemin sans fin, un départ mais aucune arrivée, et je n'ai pas envie de rester sur ce chemin, c un peu comme une voie sans issue.
Certains jours ça "bouillonne" à l'intérieur de mon corps je sais pas comment l'expliquer, mais c'est un peu comme quand on a mal physiquement et qu'on se tord de douleurs sauf que là ce n'est pas vraiment physique. Enfin c'est peut-être pas très clair tout ce queje raconte au fond... désolée...

Je sais, enfin je crois, que c'est de leur "faute" ce qui s'est passé mais rien qu'à l'idée de l'écrire je me sens mal, je sais pas pourquoi... c'est ce que je pense que ce qu'ils faisaient étaient mal mais moi j'étais là et comme je devais rester, même si je ne voulais pas et que j'essayais de les empêcher, et bien je faisais partie de ce "mal".
Ce qui se passait était mal, ils étaient mauvais et moi j'étais là au milieu de tout ça...alors pourquoi aurait-on pensé que j'étais différente?
J'avais tellemnt peur que si quelqu'un se rendait compte de ce qui se passait on me prenne pour une "mauvaise fille", une sorte de "fille facile"... c'est pour ça entre autre que j'ai mis du temps à dire ce qui se passait, ça et la honte, la peur, les menaces... je voulais que ça s'arrête mais j'avais tellement peur des conséquences.
Je me demande pourquoi ils m'ont "choisie", qu'est ce qui leur a fait penser qu'ils pouvaient?

Je me rend compte que j'ai beaucoup écrit là, désolée... En tout cas meci encore d'être là et merci pour l'existence de ce forum où l'on se sent un peu moins seul.
Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille !  -Baudelaire-

  • Invité
quelques mots...
« Réponse #6 le: Janvier 16, 2005, 04:30:05 pm »
Larme !

Tous ce que tu ressens est normal, c'est comme un réveille brutal ! Tu viens de tout te prendre en pleine figure, alors tu es pomée, et tu te demande ce qui ce passe ! Et bien ce qui se passe, c'est que tout se que tu as subi, et qui t'a fait si mal pendant tant d'année , ne demande qu'a sortir ! Et oui le chemin sans issu...on le connais toutes ! Ce que tu viens d'écrire, je t'avoue que ce que tu ressens, j'ai l'impression que tu parles de moi ! Comme quoi on a vraiment toutes les meme symptomes , les memes questions ( en général je précise) .
Suis tu une thérapie ? As tu été sur d'autre forum car  à un moment tu nous dit que si tu disais quelque chose qu'il ne fallait pas qu'il fallait te le dire , que tu ne voulais pas nous déranger et que tu te sentais ridicule d'etre là !
1èrement ta place est ici autant que nous!
2èmement tu ne nous dérange en aucune façon !
Et 3èmement tu vas t'apercevoir que finalement tu te plais bien sur ce forum et qu'il est génial ..... :lol:

Tu peux venir te soulager l'espris autant que tu le souhaite !

Biz

Petus !

tot

  • phpBB proche d'une victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 182
quelques mots...
« Réponse #7 le: Janvier 16, 2005, 04:34:42 pm »
Tu n'as pas à etre désolé. Tu écris ce que tu veux, et tu en tartine 3 pages si tu en a envie! ;) Et puis à ta question du 'pourquoi moi?', je penses malheureusement qu'il n'y a pas de raison évidentes, tu étais là au mauvais endrois au mauvais moment j'imagine. Il n'y a rien qui puisse justifier ce que tu as subit, en dehors de la 'folie' de ceux qui t'ont fait du mal. Seuls eux sont responsables.
J'oubliais : bienvenue sur le forum ;)
bon courage.
SOS viol : 0800-05-95-95

  • Invité
quelques mots...
« Réponse #8 le: Janvier 17, 2005, 02:28:09 pm »
bonjour Larme
 
  je sais pas trop quoi dire de tous ca mais tu as bien fais d ecrire  :lol:  je suis contente que tu les fais  tu as ta place ici  tu ne dois pas etre mal a laise .  tu es quand meme jeune  :wink:  et une avenir devant toi malgre ce passé  :(  le fais que tu  as peur de jamais avoir de relation je crois que tlm le ressens aussi on as toute une facon de le caché ou se cacher  e nfait ce que petus dis resume tous lol ce une bonne psy  :wink:  bref ne lache pas bas toi jusque au bout cest la meilleur chose a faire  . je suis sure que tu es tres forte  :)
bisous xxx

cathy

  • phpBB Victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 674
quelques mots...
« Réponse #9 le: Janvier 17, 2005, 04:11:43 pm »
bonjour larme ,
j'ai connu ce que tu ressens tout est embrouiller on se pose tellement de questions , tu a mal car tu viens de comprendre ce qui t'est arriver , de ce qu'ils t'ont fait . tu analyse bien car tu arrive a ecrire meme si c'est dur pour toi que c'est de leur faute .
il va ta falloir un peu de temps pour accepter tout ça mais tu y arrivera lorsque tu sera prete .
lors de notre chemin on entend des mots des phrases qui nous secoue car on accepte pas de les entendre car on n'est pas prete mais ne perd pas courage tu le fera un jour .
tu ne derange personne  :wink:
cathy

prettywoman

  • Newbie
  • *
  • Messages: 638
quelques mots...
« Réponse #10 le: Janvier 17, 2005, 04:34:27 pm »
bonjour larme et bienvenue parmi nous

je comprends ce que tu ressents pour le vivre comme la plupart d'entre nous :cry:

continues a venir ecrire des tartines au moins cela ta permettra de mettre des mots sur ce qui te fait si mal :cry: moi aussi les souvenirs m'ont eclate a la figure et au debut je ne savais plus quoi faire mais grace a l'aide de ma psy j'ai pu commencer a me liberer

avec toute mon affection
pretty

larme

  • phpBB Victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 54
    • http://
quelques mots...
« Réponse #11 le: Janvier 17, 2005, 09:22:28 pm »
Bonjour tout le monde,

oui c'est un réveil brutal mais ça fait maintenant un peu plus d'un an qu'il dure ce réveil et je trouve que je mets beaucoup de temps.
Parfois je me sens comme "déconnectée", je comprends plus, j'ai l'impression d'être perdue en plein milieu de la forêt et de me retourner dans tous les sens, je tourne sur moi-meme parce que je ne sais pas où aller et je ne trouve aucun chemin. Je n'arrête pas d'y penser, à chaque fois que j'écris je pleure, d'ailleurs je pleure même sans écrire, je trouve ça stupide! Je pleure tous els jours depuis des mois, combien de temps encore... j'en ai tellement assez...parce que je n'y arrive pas et que je vois pas comment je pourrais.

Non je ne suis pas de thérapie; pour raisons santé je ne peux sortir que très rarement, alors voilà je suis là avec ça et j'aimerais pouvoir en parler, enfin le terme est un peu fort, mais je voudrais pouvoir en parler, je sais pas si j'y arriverais mais au moins essayer parce que j'en peux plus. Sans en parler je ne pense pas pouvoir y arriver, seulement je ne pourrais pas en parler alors voilà pourquoi j'ai peur et que c'est sans issue.

Certaines fois même je ferme les yeux et je m'imagine en train d'en parler avec une psy imaginaire. J'ai l'impression d'être "folle" par moments, c'est dingue de faire ça...

J'ai déjà été sur un forum mais pas que sur ce "sujet". Mais au bout de quelques messages que j'avais laissé, on m'a répondu, mais je me sentais de trop, pas à ma place,la sensation de déranger. Et puis une autre fois sur ce même forum je n'ai plus eu de réponse.
C'est juste que j'ai souvent peur de déranger, je me dis, ok tu as mis 4-5 messages maintenant tu vas les laisser tranquilles et ne plus les ennuyer avec ça. Et je me sens ridicule de continuer à écrire et  j'ai peur de dire quelque choe que je ne devrais pas, c'est pour ça que je vous ai demandé de me dire si vous en aviez marre de moi.

Je me dis qu'il doit quand même y avoir une raison au fait qu'ils m'"aient choisie". Je sais pas, j'en ai peut-être pas fait suffisamment, bien sûr ils savaient que je voulais pas mais il y aurait des tas de choses que j'aurais pu faire en plus mais au lieu de ça brusquement je me sentais comme, enfin j'étais immobile et je bougeais plus. Et puis j'ai mis plusieurs mois avant de "prévenir" quelqu'un, je leur ai laissé le champ libre, j'aurai du parler tout de suite. Et puis l'année précédente l'un d'entr eux était dans ma classe, il n'arrêtait pas de passer sa main dans mes cheveux, moi je retirais toujours sa main parce que ça m'énervait et lui le prenait mal que je ne veuille pas. J'aurais peut-être du être plus ferme, je sais pas j'essaye de chercher une raison.

Je suis jeune oui mais je vois pas vraiment d'avenir. J'aimerais avoir un mari et des enfants -ça fait très cliché- mais ça m'étonnerait que ça m'arrive. Enfin peu importe...

J'entends certain-es d'entre vous ou à la tv qui disent qu'ils s'en sont sorti, mais je me demande comment vous avez fait, comment je vais bien pouvoir faire... et voilà que ça pleure encore, j'en ai marre de pleurer, c'est juste que j'ai vraiment très peur.
En tout cas ça me fait plaisir pour vous quand vous me dîtes que vous allez ou que vous commencez à aller mieux.
Sois sage, ô ma douleur, et tiens-toi plus tranquille !  -Baudelaire-

Martine

  • phpBB Victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 495
quelques mots...
« Réponse #12 le: Janvier 17, 2005, 11:09:58 pm »
Larme

Je vais essayer de répondre à une de tes questions : comment j'ai fait pour aller mieux ?
Je ne sais pas trop car pendant des dizaines d'années j'ai été mal et même très mal, mais une petite voie intérieur me disait de continuer à me battre. Il m'est arrivé de ne pas l'entendre, de craquer mais je me suis toujours relevée, je me demande encore comment j'ai fait, mais maintenant je suis debout.

Je crois que tu as déjà compris une chose, il faut parler, il faut tout sortir même si c'est difficile, et je pense qu'ici tu peux le faire, personne ne te jugera, la souffrance est une chose que nous partageons tous et on se comprend, alors tu vois, tu ne déranges personne !

Je pense qu'il est important de se faire aider aussi mais je comprend que pour différentes raisons tout le monde ne peut le faire, alors pour l'instant tu peux compter sur mon soutien et sur notre aide à tous.

Il faut du temps et aller à ton rythme, c'est toi qui sentiras les choses.
J'espère pouvoir t'apporter un peu de réconfort, de force et de courage pour traverser ses moments.

Je suis de tout coeur avec toi
Martine

  • Invité
quelques mots...
« Réponse #13 le: Janvier 17, 2005, 11:15:44 pm »
Bonsoir Larme !

Déjà , tu ne nous déranges en aucun cas, car ce forum est fait pour ça, pour s'exprimer et poster lorsque l'on en a envie !
Pour tous ce que tu ressens, tu es pomée dans la forêt comme tu dis, tes angoisse , ta peur, tout ceci nous le vivons ou l'avons vécu tout dépend de l'avancé que tu fait ! Oui c'est un combat dur et long pour s'en sortir, difficiles avec des hauts et des bas, mais il le faut pour se reconstruire!
Mon médecin m'a dit " c'est un mal nécessaire " pour aller de l'avant !
J'avoue qu'au début je me suis dit ! < Ca se voit que c'est pas elle qui est à ma place>
Mais en fait je pense qu'elle avait raison ! Car il n'y a pas longtemps, jeudi dernier , j'ai craché un gros morceau de mon histoire, un peu comme un accouchement car le lendemain j'avais un poid en moins , mais des douleurs musculaires à la place ! Mais avec les cachets , cela ce calme!
Tout ça pour te dire que si tu veux vider ton sac sur le forum , tu peux le faire, à ton rythme, quand tu le sens, mais sans te sentir obligé, et surtout de le faire pour toi!
Et il y aura toujours quelqu'un pour te répondre !
Ici nous sommes tous unis, j'ai pu m'en appercevoir il y a quelque temps!
Ils sont tous formidables!

Tu n'es plus toute seule, nous on est là pour t'écouter et t'encourager, et te soutenir aussi!

Je t'embrasse !

Petus!

Badounette

  • phpBB Victime
  • Newbie
  • *
  • Messages: 119
    • http://perso.wanadoo.fr/bernadette_didier/
quelques mots...
« Réponse #14 le: Janvier 22, 2005, 08:38:27 pm »
Bienvenue Larme,
En effet tu es ici comme dans ton refuge et tu peux écrire autant que tu le souhaites !
Je ne veux pas être indiscrète mais peux-tu nous dire pourquoi tu ne peux pas sortir ? Car en effet une psychothérapie est grandement nécéssaire. Le but est de parler tout dire et tout sortir, il faut te délivrer du passé
Tu as dit plus haut avoir vu des personnes parler à la télé et s'en être sorties, et bien j'en suis une, et si je suis passée dans l'émission de Delarue c'est justement pour redonner espoir aux autres. J'ai 53 ans et je revis enfin alors tu es jeunes tu peux aussi suivre le même chemin.
Si tu n'arrives pas à parler pour le moment peut-être le ferais-tu avec moi car si je ne suis pas souvent  présente sur le forum c'est que j'aide beaucoup en particulier dont beaucoup de personnes du forum.
Elles avancent ainsi très bien.
Alors si tu veux commencer en m'expliquant ce que tu peux je suis à ta disposition mon adresse est sur le site.
Mais continue ici également tu ne peux qu'avancer.
Je t'embrasse très fort
Bernadette